Fin du cauchemar pour Simona Halep. Suspendue jusqu’en octobre 2026 par l’Agence internationale de l’intégrité du tennis en raison d’un contrôle positif à un produit interdit durant l’US Open 2022 et d’irrégularités dans son passeport biologique, la joueuse roumaine de 32 ans va finalement pouvoir reprendre sa carrière après la décision du TAS. Elle a exprimé sobrement son soulagement sur Instagram : « En dépit d’accusations redoutables et d’une formidable opposition, mon esprit est resté vif, ancré dans ma conviction inébranlable d’être une athlète propre. Cette épreuve a été un témoignage de résilience, et le triomphe de la vérité est une revanche douce‐amère qui, bien que retardée, est immensément gratifiante. J’exprime ma profonde gratitude à mon équipe juridique, dont la foi inébranlable et le dévouement exceptionnel ont joué un rôle déterminant dans la traversée de cette période de turbulences. »