Andrey Rublev conservera ses points (au classement) et son prize money remporté lors de l’ATP 500 de Dubaï – bien qu’il ait été exclu du tournoi pour conduite antisportive -, après avoir fait appel auprès de l’ATP.

«Le comité d’appel a conclu que, au-delà de la perte du match, les sanctions habituelles associées à un défaut – à savoir la perte de points au classement et d’argent pour l’ensemble du tournoi – seraient disproportionnées dans ce cas», a déclaré l’ATP dans un communiqué lundi.

À lire aussiMannarino, Kyrgios, Bublik… Les joueurs du circuit ATP au chevet d’Andrey Rublev après sa disqualification

Bublik menait alors 6-7(4) 7-6(5) 6-5 et s’est vu accorder la victoire malgré le fait qu’il ait déclaré qu’il «souhaitait continuer», avant de perdre la finale contre le Français Ugo Humbert. L’amende de 36 400 dollars infligée à Andrey Rublev pour l’infraction au code reste en vigueur après l’appel, qui a pris en compte les témoignages des joueurs et des officiels, ainsi que l’examen des documents vidéo et audio.