Pour son entrée en lice sur la terre battue espagnole, le jeune Danois avait déjà rencontré des difficultés : il ne s’en était sorti qu’au bout de quasi trois heures 5-7, 7-6 (7/2), 6-4 face à l’Argentin Mariano Navone (41e).

Rune restait pourtant sur une demi-finale à Munich (Allemagne), battu par le futur vainqueur, Jan-Lennard Struff, et un quart de finale à Monte-Carlo, battu par Jannik Sinner.