La phase finale de la Coupe des nations du Pacifique, qui réunit le Canada, les Etats-Unis, le Japon, les Tonga, les Samoa et les Fidji, sera organisée en septembre au Japon, a annoncé mardi World Rugby.

«Les premières phases finales de la Pacific Nations Cup se dérouleront au Japon, à Tokyo et Osaka, du 14 au 21 septembre, et seront organisées alternativement aux États-Unis les années suivantes», a indiqué l’instance dirigeante du rugby mondial.

«Deux poules régionales de trois équipes sont créées pour limiter les déplacements des joueurs pendant la phase de poule», a ajouté World Rugby dans un communiqué au sujet de cette nouvelle compétition «qui a l’ambition de développer le rugby et les équipes nationales du Pacifique au sein d’un nouveau calendrier international harmonisé».

Les nations îliennes, Fidji, Samoa et Tonga, s’affrontent dans la poule A du 23 août au 6 septembre tandis que le Japon, le Canada et les Etats-Unis composent la poule B (25 août-7 septembre).

Les deux premiers de chaque groupe se retrouvent en demi-finales au Japon, les troisièmes s’affrontant dans un match pour la 5e place.

«La Pacific Nations Cup est vraiment importante pour le Japon car elle nous permet de disputer régulièrement des tests contre des pays forts dans un environnement de compétition, ce qui constitue un excellent entraînement pour les joueurs en vue de la Coupe du monde», a assuré le sélectionneur japonais Eddie Jones, estimant que la Coupe des nations du Pacifique «s’inscrit dans le droit fil du Tournoi des six nations et du Rugby Championship».