Les Boston Celtics, meilleure équipe de la saison régulière, ont assumé ce statut avec un large succès à domicile contre les Cleveland Cavaliers 120-95.

Les Celtics n’ont quasiment jamais laissé les Cavaliers prendre les devants, et ont maîtrisé la partie avec 32 points de Jaylen Brown et 25 de Derrick White, efficace de loin (7 sur 12).

Très en vue au premier tour pour un succès en sept matches contre Orlando (4-3), Donovan Mitchell a marqué 33 points pour Cleveland, toujours privé du pivot Jarrett Allen, touché aux côtes.

«Tout commence en défense, on voulait donner le ton de ce côté, et on a réussi à les maintenir à moins de 100 points, a apprécié Jaylen Brown. On avait l’impression d’avoir réponse à tout, on a joué de la bonne façon.»

Boston reçoit de nouveau Cleveland jeudi pour le match 2.

Le Thunder d’Oklahoma City, N.1 de la conférence Ouest, a parfaitement débuté sa série face aux Dallas Mavericks (117-95) et reste invaincu dans ces play-offs après avoir balayé au premier tour les Pelicans de la Nouvelle-Orléans (4-0).

Après un début de partie équilibré, le Thunder a accéléré à partir du milieu du 2e quart-temps dans le sillage du Canadien Shai Gilgeous-Alexander (29 points, 9 rebonds, 9 passes), qui fait partie des trois prétendants à la récompense de MVP décernée mercredi.

Le Slovène Luka Doncic, lui aussi dans le trio de la course au MVP avec le Serbe Nikola Jokic, a été limité à 19 points, son premier match à moins de 20 points depuis le 19 mars, Kyrie Irving marquant lui 20 points pour les Mavericks.

Dallas a été moins adroit (39,3% d’adresse au tir contre 44,9%) et souffert de nombreuses pertes de balle (15), avant de retenter sa chance dans l’Oklahoma jeudi pour le match 2.