La courte défaite 2-1 subie à Lisbonne face au Benfica laisse «beaucoup d’espoir pour le retour» et pour une possible qualification pour les demi-finales de la Ligue Europa, a déclaré jeudi l’entraîneur marseillais Jean-Louis Gasset.

«Les 30 dernières minutes et le but nous laissent beaucoup d’espoir pour le retour. Un quart de finale se joue sur deux matchs et on a le retour chez nous», a dit l’entraîneur marseillais en conférence de presse.

«Ce qu’on retient, c’est le fait d’être en vie. On sait où on va jouer, devant qui on va jouer et on sait qu’on est capables de se surpasser quand on est portés par notre public. On a beaucoup d’espoir», a-t-il ajouté.

«On va panser nos plaies, essayer de récupérer au moins un joueur. Mais on languit d’être à ce match», a encore assuré Gasset, qui a précisé que le latéral Quentin Merlin, sorti avant la pause, souffrait d’une «entorse à une cheville».