Le défenseur central Pau Cubarsi, qui à 17 ans ne compte que quelques matches avec le FC Barcelone, a été convoqué vendredi pour la première fois avec l’Espagne pour les matches amicaux contre la Colombie et le Brésil.

Intégré cette saison au groupe professionnel du Barça par l’entraîneur Xavi, Cubarsi n’a qu’une dizaine de matches au plus haut niveau dans les jambes. Il a notamment connu ses grands débuts en Ligue des champions en étant titulaire contre Naples mardi pour la qualification en quart (3-1). Né le 22 janvier 2007 près de Gérone, en Catalogne, formé à la Masia, Cubarsi est passé directement des moins de 17 ans à l’équipe nationale A grâce à ses excellentes performances avec Barcelone ces derniers mois.

Si le sélectionneur Luis de la Fuente lui accorde quelques minutes de jeu, Cubarsi deviendrait le plus jeune défenseur central en équipe nationale espagnole, dépassant Sergio Ramos, qui a commencé pour la Roja à 18 ans. Un autre grand espoir du Barça, Lamine Yamal, était devenu en septembre dernier à 16 ans le plus jeune joueur et buteur de l’histoire de la Roja.

Dani Vivian, 24 ans, défenseur central jouant à l’Athletic Bilbao, est l’autre nouveauté de la liste de la Fuente pour affronter la Colombie le 22 mars à Londres puis le Brésil au Santiago Bernabeu de Madrid le 26. Le match Espagne-Brésil sera organisé sous le signe de l’antiracisme, un événement qui s’inscrit dans la lutte contre les nombreux épisodes discriminatoires subis par l’attaquant brésilien du Real Madrid Vinicius Jr.