L’ancien champion du monde des poids lourds Anthony Joshua a dominé la star du MMA Francis Ngannou sans laisser de place au doute, mettant le Camerounais KO dès le deuxième round, dans la nuit de vendredi à samedi à Ryad en Arabie Saoudite.

Ngannou, 37 ans, disputait le deuxième combat de boxe de sa carrière et concède sa deuxième défaite. Après avoir fait vaciller Tyson Fury à l’automne, il a cette fois été largement surclassé par Joshua, qui se replace dans la catégorie des lourds avec quatre victoires de consécutives.

La défaite laissera assurément des traces du côté de l’ancien champion de MMA. Pour autant, il ne passe pas arrêter la boxe. «Pour l’instant, je vais rentrer chez moi, me reposer, digérer ce qui vient de se passer», a déclaré Ngannou en conférence de presse. «Vous savez, ç’a été une sacrée journée. Je vais le digérer et faire le point sur les prochaines étapes. Peut-être du MMA, mais vous pouvez être sûr que je n’ai pas fini ici. Absolument pas. Je n’ai pas fini.»

Ngannou s’est également exprimé sur son compte X (ex-Twitter) : «Désolé de vous avoir laissé tomber, les gars. C’était une mauvaise journée au boulot mais demain est un autre jour. Merci à tous pour l’amour», a-t-il écrit.

De son côté, Anthony Joshua a invité à «respecter» son adversaire. «C’est un grand champion et cela n’enlève rien à ses capacités. Il en est à deux combats et il a affronté les meilleurs, a-t-il assuré en conférence de presse. Ne quitte pas la boxe, si tu as besoin de quoi que ce soit, on en parlera plus tard.»

À VOIR AUSSI – Liverpool-City : la dernière confrontation entre Klopp et Guardiola en Premier League