Les jours se suivent et se ressemblent. Malheureusement pour Boeing. Ce lundi 11 mars, un avion du constructeur appartenant à la compagnie United Airlines a été contraint de faire demi-tour rapportent plusieurs médias américains. Parti de Sidney en direction de San Francisco, l’appareil, un Boeing 777, a atterri après deux heures de vol pour «un problème de maintenance» indique la compagnie dans un communiqué.

Dans les faits, une trappe de train d’atterrissage s’est ouverte au décollage comme le montre une vidéo prise par un passionné d’aviation nommé New York Aviation. On y voit notamment un liquide s’échapper sous l’appareil. À l’atterrissage, plusieurs camions de pompiers attendaient le Boeing alors qu’une fumée blanche s’échappait d’un des pneus de l’avion.

Depuis plusieurs semaines, la compagnie aérienne United Airlines fait face à une série d’accidents. La semaine dernière, un bout de papier bulle avait provoqué l’incendie d’un moteur en plein vol. Jeudi 7 mars, une roue de train d’atterrissage s’était détachée quelques minutes après le décollage d’un appareil à Los Angeles. Vendredi, un avion d’United Airlines a fini sa course dans l’herbe bordant une piste de l’aéroport d’Houston après la casse de son train d’atterrissage à l’impact au sol.

En parallèle, le constructeur aéronautique américain Boeing fait également face à une série noire d’incident sur ses appareils. Depuis l’arrachage d’une porte en plein vol en janvier 2024, le principal concurrent d’Airbus fait l’objet d’une enquête de l’Administration fédérale de l’aviation (FAA), l’organisme américain de certification des avions.

ÉCOUTEZ NOTRE PODCAST