Manœuvre ratée pour un Boeing 787-9 de la compagnie Virgin Atlantic, qui a percuté un autre appareil sur le tarmac de l’aéroport de Londres Heathrow (Royaume-Uni), ce samedi 6 avril. Lors de son remorquage, il a embouti l’empennage d’un Airbus A350 de British Airways (la queue de l’avion), stationné au terminal 3 avec 121 passagers à bord en partance pour Accra au Ghana, rapportent les médias britanniques.

Sur des vidéos prises après l’incident et diffusées sur les réseaux sociaux, on peut voir qu’une partie de l’empennage de l’Airbus est endommagée par l’extrémité de l’aile du Boeing. Aucun des passagers à bord de l’appareil de British Airways n’a été blessé, assure la compagnie au Daily Mail . Quant à celui de Virgin Atlantic, il était vide au moment de l’impact.

De nombreux véhicules de secours ont été déployés préventivement sur place par l’aéroport, notamment en cas de fuite de carburant. C’est un sous-traitant de Virgin Atlantic qui effectuait la manœuvre de remorquage de l’avion, a indiqué la compagnie à la BBC, précisant avoir ouvert une enquête interne. L’appareil va être inspecté et réparé si besoin.

British Airways a également retiré son appareil endommagé de la circulation le temps d’évaluer les dégâts et de les réparer. Les passagers ont pu être acheminés vers Accra dans un autre avion, avec six heures de retard. L’incident n’a pas affecté le reste des vols à Heathrow, a affirmé l’aéroport.