L’agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé (l’ANSM) annonce rappeler 7 lots de Doliprane 2,4% pour enfants dans un communiqué du 15 mai : 1,3 million de boîtes sont concernées. L’ANSM a été saisie suite au signalement de 30 pipettes non graduées dans des boîtes du sirop.

Le défaut du marquage de la pipette d’administration est directement et facilement observable. Ainsi, aucun incident lié à une erreur de dosage causée par ce défaut d’impression n’a été rapporté à ce jour. L’ANSM précise dans son communiqué que « l’intégrité et la qualité du sirop contenu dans le flacon sont intactes », mais donne des consignes aux parents et aux pharmaciens.

L’absence de la graduation peut conduire à des erreurs de dosage. L’ANSM conseille aux parents de vérifier l’état des pipettes dans les boîtes qu’ils pourraient avoir. Dans le cas où la graduation serait manquante, l’agence du médicament recommande de ne pas l’utiliser et de ne pas se servir de la pipette d’un autre médicament. Il faut rapporter la boîte avec le sirop et la pipette en pharmacie où elle sera échangée.

Le Doliprane 2,4% est une solution buvable de paracétamol réservée aux enfants de 3 à 26 kg pour diminuer la fièvre et la douleur. La posologie d’administration du sirop s’effectue à l’aide d’une seringue graduée en kilogrammes de l’enfant. Ainsi, pour un enfant de 8 kg, il faudra prélever le sirop avec la seringue jusqu’à la graduation ”8kg”.

Du côté des professionnels de santé, l’ANSM enjoint les pharmaciens à vérifier dans leurs stocks la présence des lots concernés : 3KLR12D1, 3KLR13D2, 3KLQ70DU, 3KLQ69DT, 3KLR14D3, 3KLQ71DV, 3KLQ72DW. L’agence demande aussi aux pharmaciens de vérifier la graduation de la pipette au moment de la délivrance du médicament.