Post a Comment Print Share on Facebook

Raiffeisen: en Hypothèques Drame a T. L. de Brigue (VS ruiné Vue

T. L.* (52) à partir de Brig, VS est confronté à un tas de débris: durant l'Été 2013 il soit un succès, les Petites entreprises a été, marié, complètement heur

- 25 reads.

Raiffeisen: en Hypothèques Drame a T. L. de Brigue (VS ruiné Vue

T. L.* (52) à partir de Brig, VS est confronté à un tas de débris: durant l'Été 2013 il soit un succès, les Petites entreprises a été, marié, complètement heureux, raconte-t-il VUE. L. ne veut pas être reconnu, et pas même de son Nom vrai Nom veröffenrtlicht. «Ici, dans le haut-Valais, cela peut être grande socio-économique», dit-il à VUE.

d'un Coup tout le chemin

Afin de réaliser le Rêve de son propre Appartement à remplir, il gratte son Épargne. «J'ai prévu de vous faire un Placement pour la Retraite, car j'ai pas de Caisse de pension possède.» Un Objet au cinquième Étage d'un Bloc dans le Centre-ville, il devrait être, avec Vue sur le médiéval château stockalper. Pour payer, il prend, en outre, un prêt Hypothécaire plus de 505 000 Francs auprès de la Raiffeisen Caisse de Belalp-Simplon.

La Banque verse de l'Argent de l'Entreprise, de vendre l'Appartement. Mais passe de peu à la faillite, sans L. l'Appartement de la remplacer. Maintenant, L. sans Logement, sans Retraite et avec un demi-Million de Francs de la Dette plus les Intérêts. Chemin! L. est sur le Sol, se sent trahi, et arrive désormais à peine plus sur les Jambes.

a qui la Faute le Désordre? Dans le Traité sous le Point 10: «Le prêt hypothécaire est libérée lorsque la sûreté est valable commandé.» Cela signifie que La Banque ne Verkäuferfirma l'Argent d'abord, transférer, par Exemple, si vous a clarifié, si un enregistrement des actes.

protection des Consommateurs: le Scandale!

A vous mais pas. L.: «Il ne doit pas être que la Raiffeisen fait une Erreur et puis les Dégâts sur un Particuliers abwälzt.» Pendant des mois, tente de L. en vain, de trouver un Accord avec la Banque. Celui-ci lui exploite, il dépose au Tribunal une Plainte contre et une Demande pour Gratuit-aide Juridique, un Avocat, un. Le Juge indique les deux.

le tribunal Cantonal écrase au Début de 2018, la Plainte de L. à partir de. Une Partie de la Justification est particulièrement intéressant: «Indépendamment du fait que, en l'espèce, en effet, aucune validité juridique des Garanties ont été commandés, servir des Clauses appropriées à l'avance la Protection de la Banque en tant que bailleur de fonds, et non la Protection de l'Emprunteur.»

Pour Cécile Thomi (50), Rechtschefin de la Stiftung für Konsumentenschutz (SKS), c'est un Scandale. Il s agit de la Question de savoir comment les Conditions Générales de vente (CGV) expliquer, dit-elle le REGARD.

Tribunaux ne lui

conditions générales Abusives sont interdites par la loi. «Quand nous avons toutefois de la procédure, nous dit-on, que les termes et conditions en cas d'Application concret konsumentenfreundlich conçu. Ici, nous avons un Cas dans lequel un Juge explicitement une konsumentenfeindliche Interprétation procède.» Le chaud, que de la Raiffeisen Traité sur ce Point, est abusive.

Comme L. avec ce Raisonnement au Tribunal fédéral, en agitant ce à partir de: Sa Plainte n'était pas suffisamment motivée.

Juridique, L. donc aucune Chance. L'une des Raisons, mais peut-être que de lui donner de l'Argent pour un Avocat manque; enfin, il a un demi-Million de Dettes et ne fonctionne que de manière irrégulière, où il trouve quelque chose. «La Suisse est à cet Égard extrêmement injuste», dit-SKS-Juriste Thomi. «On a besoin d'un minimum de 30'000 Francs pour permettre à un Juge dans un tel Cas décent évalués.»

Combat perdu

Raiffeisen Suisse se réfère à la Coopérative de Belalp-Simplon. L., ce doit être pour cela qu'à partir du Secret bancaire de l'état. Ensuite, la Banque exige le REGARD en ce qui concerne la Clause qui, selon Thomi abusive est, «Parce que, dans la Pratique, souvent à des Retards qui ne sont pas dans la zone d'Influence de la Banque, dans le Paragraphe 10 de l'Basiskreditvertrags Hypothèque à nouveau mentionné que le Paiement n'ait lieu que si la Commande de la garantie. Dans le Déroulement de ce Basiskreditvertrags mettre à notre Banque, la geschäftsübliche devoir de Diligence.»

L. frustré à ce sujet: «C'est un Scandale, comme ici, le Droit est interprété et que le Soin bafoués.» Tout Zetern n'apporte rien. Jusqu'à présent, il n'a pas de Francs de la Dette à rembourser.

*le Nom a été changé

des Cas Extrêmes comme ceux de T. L.* à partir de Brigue (VS posts que rarement. Mais il y a d'autres Pièges sur les prêts Hypothécaires, qui, plus tard, des Problèmes. La VUE lors de l'Hypo-Spécialistes Moneypark a de la demande sur quels Points il faut prendre en compte, si vous avez tellement d'Argent en procédant comme suit:

L'Hypothèque doit être d'environ 80 pour Cent du Prix représentent le Reste de fonds Propres. Les Coûts continus, donc l'Utilisation de l'Hypothèque plus d'Entretien et des Charges, ne doit pas dépasser un Tiers du Revenu.

la Famille Peut les Coûts continuent de porter, si la Principale travailler à son comte tombe gravement malade ou meurt? Tout dépend de la bonne solution de Prévoyance et d'Assurance.

Avec un Amortissement indirect, il faut la dette Hypothécaire n'est pas directement rembourser, mais paie sur un Spécial Compte ou pour une Assurance vie. Les Déductions fiscales sont plus élevés, parce que l'Hypothèque de la même hauteur, reste.

Tout cela est souvent difficile à comprendre. Moneypark recommande également de l'Intérêt personnel – une organisation indépendante et transparente des Conseils. En outre, on doit au moins trois Offres, d'Assurance et fonds de pension. Et très important: Avant la Signature, le Traité de lire attentivement et en cas de Doute, un Notaire ou Juriste d'Examen approprié.

* le Nom a été changé

Avatar
Your Name
Post a Comment
Characters Left:
Your comment has been forwarded to the administrator for approval.×
Warning! Will constitute a criminal offense, illegal, threatening, offensive, insulting and swearing, derogatory, defamatory, vulgar, pornographic, indecent, personality rights, damaging or similar nature in the nature of all kinds of financial content, legal, criminal and administrative responsibility for the content of the sender member / members are belong.