Post a Comment Print Share on Facebook

reads.

Pas de Frais en Spitalnotfall - Vue

Selon les Informations de ses services, de Mardi est tombé à l'Initiative du conseiller national Thomas Maître (UDC/AG), avec 11 pour, 1 Voix. Avec ce Supplément, pour tous Pratique ambulatoire ou Spitalbesuche être mis en place sur le terrain réglés en espèces devrait être. Maître veut que le Nombre de cas de peu de contenir et de réaliser ainsi des économies.

L'Initiative de Thomas Weibel (VERTS/ZH), qui exige que la Spitalnotfallpforte au paiement d'une Redevance, par Exemple, 50 Francs. Le Nombre de Consultations en Spitalnotfall ai fortement augmenté ces dernières Années, a fait valoir Weibel. Là, le Coût moyen est deux fois plus élevé que dans le Cabinet d'un médecin.

en Outre, ont conduit les Consultations, souvent comme un cas de peu tourner, le niveau de Stress chez le Personnel et dangereux, les temps d'Attente pour les vraies Urgences. Le CSSS a rejeté cette Initiative, par 7 Voix contre 5. En Allemagne, a montré que les dépenses et les Effets de ces droits dans un Rapport défavorable seraient, dit-on dans le Message.

Il est également difficile de les des Exceptions, où aucun droit n'est exigible. Le CSSS rappelle également que le conseil national de l'Augmentation des Franchises de 50 Francs à la Session de printemps qui avait refusé. À votre Avis, serait-ce une simple Mesure de Maîtrise des coûts et de Renforcement de la Responsabilité individuelle d'été.

les Deux Initiatives, maintenant, revenons à la commission du conseil national.

(SDA)

Avatar
Your Name
Post a Comment
Characters Left:
Your comment has been forwarded to the administrator for approval.×
Warning! Will constitute a criminal offense, illegal, threatening, offensive, insulting and swearing, derogatory, defamatory, vulgar, pornographic, indecent, personality rights, damaging or similar nature in the nature of all kinds of financial content, legal, criminal and administrative responsibility for the content of the sender member / members are belong.