Post a Comment Print Share on Facebook

Mülheim: les Adolescents harceler les Filles (15) en Allemagne - Vue

Dans la Ville allemande de Mülheim, il est de nouveau un Cas de Harcèlement sexuel venu. Un jeune Fille de 15 ans, de cinq Adolescents des grappins avoir été, c

- 41 reads.

Mülheim: les Adolescents harceler les Filles (15) en Allemagne - Vue

Dans la Ville allemande de Mülheim, il est de nouveau un Cas de Harcèlement sexuel venu. Un jeune Fille de 15 ans, de cinq Adolescents des grappins avoir été, comme vous pourrez prendre l'Autobus voulu quitter.

L'Incident s'est produit dimanche Soir, peu avant 22 Heures, comme «Image» écrit. L'Élève (15) dit que les cinq Jeunes a été entouré. Ils ont tiré à la Po – un Témoin oculaire a proposé les cinq Assaillants en Fuite.

elle n'a pas duré longtemps: La Police, le Groupe a pu localiser et de procéder à des arrestations. Selon «Image», il s'agit de quatre Syriens (11, 15, 17, 17) et un Libanais (16).

ministère public déterminé

«l'Un des Suspects est pas strafmündig, contre les quatre autres à déterminer en raison du Harcèlement sexuel, le Procureur de la porte-parole de Jennifer Roi de cité. Il est en outre envisagé une Procédure en raison de la Contrainte et la privation de liberté.

Deux Jours plus tôt, il est venu dans le même Lieu et dans des circonstances analogues: Cinq Adolescents doivent, 18 ans, Femme violée, ont. Les Auteurs auraient leur Victime notamment frappé au Visage et il alors pour le sexe oral forcé, est rapporté. Les cinq Enfants, âgés de douze et 14 ont été arrêtés. (pma)

Avatar
Your Name
Post a Comment
Characters Left:
Your comment has been forwarded to the administrator for approval.×
Warning! Will constitute a criminal offense, illegal, threatening, offensive, insulting and swearing, derogatory, defamatory, vulgar, pornographic, indecent, personality rights, damaging or similar nature in the nature of all kinds of financial content, legal, criminal and administrative responsibility for the content of the sender member / members are belong.