Post a Comment Print Share on Facebook

reads.

Les algériens demandent de continuer les Réformes en Vue

selon les Estimations, ont participé des Centaines de milliers dans les Manifestations de la partie. Ils ont demandé une Réforme fondamentale des politiques dans le Pays, ainsi que la Démission des principaux Représentants de l'Élite politique.

Les Protestations se sont tournés contre la forte Influence de l'Armée sur la Politique. À Alger, les Manifestants portaient des Affiches portant l'Inscription «Non à la Domination des Généraux\". La Colère était dirigée avant tout contre Armeestabschef Ahmed Gaid Salah, dans le beaucoup un Symbole de la Domination du dernier Langzeitpräsidenten Abdelaziz Bouteflika voir.

La Police a tenté Vendredi d'abord, les Manifestants, à Alger, l'Accès à la Place centrale de la Poste centrale, barrer, comme des Témoins oculaires. Comme le Nombre de Personnes, cependant, toujours accru, ont indiqué les Forces de sécurité de la Voie.

Bouteflika était dans le mois d'Avril, après 20 Ans au Pouvoir, sous la Pression de la Rue et de l'Armée, a démissionné. Contre des proches de l'ancien Chefs d'etat de courir maintenant Enquêtes pour Corruption. Parmi les autres ont été Bouteflikas Frère Said, ainsi que deux anciens chef de ses services secrets, a été arrêté. Les observateurs y voient une Tentative de l'Armée, des Concurrents pour le Pouvoir d'éteindre.

(SDA)

Avatar
Your Name
Post a Comment
Characters Left:
Your comment has been forwarded to the administrator for approval.×
Warning! Will constitute a criminal offense, illegal, threatening, offensive, insulting and swearing, derogatory, defamatory, vulgar, pornographic, indecent, personality rights, damaging or similar nature in the nature of all kinds of financial content, legal, criminal and administrative responsibility for the content of the sender member / members are belong.