Post a Comment Print Share on Facebook

Bâle Nazi Cellule: SP-Wermuth écrit CVP-Amherd - Vue

Une face cachée de Recherche sur le SonntagsBlick révèle Terrorpläne de Suisse, des Néo-nazis. Un nouveau Groupe se reforme par des groupes armés d'Extrême-dro

- 22 reads.

Bâle Nazi Cellule: SP-Wermuth écrit CVP-Amherd - Vue

Une face cachée de Recherche sur le SonntagsBlick révèle Terrorpläne de Suisse, des Néo-nazis. Un nouveau Groupe se reforme par des groupes armés d'Extrême-droite a peu de Jours après l'Attentat à la néo-zélandaise Christchurch formé. Noyau du Groupe, composée de trois Hommes et une Femme de la Région de Berne et de Bâle, à l'encontre des Juifs, des Étrangers et des Dissidents se précipiter les uns les autres avec Mordfantasien battre.

Politiciens sont choqués

Les Néonazis Plans choquer dans la Berne fédérale. «La violence, la Radicalisation des Groupuscules d'extrême-droite est effrayant», dit le conseiller national socialiste Cédric Wermuth (33, AG). Il a pour Développement depuis longtemps sur les politiques Radar et constate: «La Suisse a, apparemment, plaque Tournante européenne de l'extrême droite et Rechtsterroristen établi, parce que la Scène, ici, se sent en sécurité. Cela doit nous donner à réfléchir.»

Il se réfère à d'autres Incidents, comme le Ku-Klux-Klan Assaut dans Schwyz Suisse ou des Liens Néonazis Réseaux en Allemagne. De plus, l'extrême-droite de plus en plus sans vergogne dans la sphère Publique – qui se manifeste également par un Néonazis cités GC-Ploucs-la Honte du Football.

Wermuth n'est pas le Seul, le Développement de Soucis. «L'Anonymat des Médias sociaux, ce qui favorise une Culture de plus en plus décomplexée», dit BDP-Chef Martin Landolt (50, GL). «Incendiaire Termes efficace d'actes de Violence, il est alors tout à coup plus loin.» La Problématique de rechtsextremer la Violence doit être pris au sérieux, Landolt. Car: «pas de Fumée sans Feu.»

CVP-la Conseillère nationale Ida Glanzmann-hunkeler (60, LU) est en alerte. «Les Extrémistes de droite permet de se construire et personne regarde», s'indigne la Vice-présidente de la Commission de politique de Sécurité. «Il ne s'agit que du service de Renseignement de surveiller les Djihadistes, Gewaltextremisten, en revanche, ne pas être plus précis hingucken. Car nous devons la Loi en conséquence.»

SP-Wermuth espère CVP-Amherd

Wermuth, en tout cas, attend que les Autorités après les Événements récents, maintenant, «à la Néonazis Scène, enfin, aller au lieu de détourner le regard tendu». Ses Espoirs, il mise dans la nouvelle CVP-ministre de la Défense Viola Amherd (56), qui est aussi le service de Renseignement de la Confédération suisse.

Il intervient directement chez elle avec une Lettre ouverte, le REGARD grave. «Violents, de l'extrémisme de droite en Suisse est de nouveau à la Menace réelle de la Démocratie et de la Liberté», écrit-il à l'amour, Viola».

l'on attendait De lui, il a plus de Sensibilité que de ses deux UDC Prédécesseurs, Ueli Maurer (68) et Guy Parmelin (59). Ceux-ci auraient à la Problématique de chacun, «les psychiatres ne répond plus», déplore Wermuth. Après les Événements récents, est pour lui, mais il est clair: «Maintenant, nous pouvons le Risque de ne plus le nier.»

Dans sa Lettre de demande, le double Père donc Amherd «suprême Sicherheitspolitikerin du Pays, la Situation, enfin, que de prendre au sérieux ce qu'elle est: une augmentation de la Menace terroriste de droite».

Avatar
Your Name
Post a Comment
Characters Left:
Your comment has been forwarded to the administrator for approval.×
Warning! Will constitute a criminal offense, illegal, threatening, offensive, insulting and swearing, derogatory, defamatory, vulgar, pornographic, indecent, personality rights, damaging or similar nature in the nature of all kinds of financial content, legal, criminal and administrative responsibility for the content of the sender member / members are belong.