Post a Comment Print Share on Facebook

reads.

Balancer: Matthias Glarner croit au Miracle de Train - Vue

Bien qu'il 33 Lenze sur sa Bosse, tombe Matthias de Glaris, avec une Joie d'enfant, et le lutte suisse sur. «C'était avant mon Accident en Été, 2017 n'est de loin pas toujours le Cas» admet le gouverneur le roi de la lutte. «Parce que j'ai 15 Ans n'a jamais était grièvement blessée, a se Balancer pour moi une Évidence développé. L'une ou l'autre Formation, il m'était donc aussi gênant. Mais ensuite est venu le premier long Délai dans ma Carrière, j'ai de véritables symptômes de Sevrage de la Sciure de bois avait. C'est pourquoi je me réjouis maintenant de nouveau à chaque Séance».

Et retrouvé de l'Envie à la Formation Embarras mène Dimanche dernier, presque à Glarners première Participation dans un Kranzfest-tour final depuis Estevayer 2016. Le Gauverbandsfest de l'Oberland Bernois, est de Glaris, avec la cinquième Vitesse avec trois Victoires et un Mis là. Avec une Victoire sur Pierre Graber, il pourrait sa Place pour la finale Ausmarchung sauvegarder.

Le cinquième commission Fédérale de la Couronne, l'Objectif est de

Ce Réitérera réussit, certes, pas tout à fait, la Rencontre se termine en match Nul. Parce qu'il est dans son dernier rapport, mais, au moins, Willi Grabers Frère Alfred sur la Croix fixe, conquis de meiringen participait le 115 Couronne de sa Carrière. Il est «Mätthels» deuxième feuilles de Chêne, depuis qu'il en Juin 2017 au Hasliberg de la une Gondole à douze Mètres de Profondeur s'il est tombé.

«Je ne de mon Évolution, vraiment satisfait. Ce que moi, actuellement, il manque encore une Victoire sur un Confédérés. Mais physiquement, je suis très bien sur elle comme dans mon Königsjahr» est de Glaris, en est convaincu. Et par conséquent, il croit aussi à une plus royale Surprise le 25. Août dans le Train: «bien sûr, le Gain de la cinquième Département de la Couronne, mon Objectif principal sera de. En même temps, je le crois, que les vers le haut n'est plus possible».

Nick Alpiger – Armon Orlik (Image)
Kilian Wenger, Samuel Giger
Joel Strebel – Arnold Forrer
Fabian Staudenmann – Raphael Zwyssig
Florian Gnägi – Michael Bless
Patrick Räbmatter – Samir Leuppi
Christoph Bieri – Matthias Aeschbacher
Roger Succession Roger Rychen
David Schmid – Beni Notz
Luc Döbeli – Tobias Krähenbühl
Andreas Döbeli – Patrick Schenk
Stephan Studinger – Bernard Bats
Remo Stalder, Ruedi Roschi
Marcel de Traversin Michael Wiget
Marc Schläpfer – Patrick Gobeli

Avatar
Your Name
Post a Comment
Characters Left:
Your comment has been forwarded to the administrator for approval.×
Warning! Will constitute a criminal offense, illegal, threatening, offensive, insulting and swearing, derogatory, defamatory, vulgar, pornographic, indecent, personality rights, damaging or similar nature in the nature of all kinds of financial content, legal, criminal and administrative responsibility for the content of the sender member / members are belong.